Louis-Alexandre-Dubourg

 

 

 

 Louis-Alexandre Dubourg,Artiste peintre à Honfleur

 (Born in Honfleur 1821- Died in Honfleur 1891)

 Honfleur, cette ravissante Dame de la côte normande si riche d'histoires, de cette vieille histoire qui raconte les destins des marins et des grandes expéditions .........

Honfleur, cette grande  Dame qui, par les reflets et les changements fugitifs du ciel ont fasciné les peintres impressionnistes. Combien d'artistes ont traqué avec ferveur les lumières versatiles de l'estuaire et le pittoresque de ses ruelles et de son vieux port ? A Honfleur on ne peut que naître artiste. Au XIX ème siècle quel CASTING ! Diaz, Courbet, Wistler, Jonking, Corot, Isabet, Monet........ et , il ne faut pas oublier les enfants du pays comme Gustave Hamelin, Eugène Boudin et son ami Alexandre Dubourg. Aujourd'hui nous allons retracer le parcours de ce peintre génial  Louis-Alexandre Dubourg.

Naissance et enfance de Louis-Alexandre Durbourg

Louis-Alexandre Dubourg est né à Honfleur le 27 février 1821. Sa modeste famille vit en plein cœur de la vieille ville. Son père Henri Dubourg, originaire de Domfront (Orne) exerce le métier de mécanicien, forgeron de marine et serrurier. Alexandre Dubourg est un enfant assez timide. Son ami Léon Leclerc le décrira ainsi  " Replié sur lui-même, enclin à un certain mysticisme, qui le rendait peu communicatif, d'une modestie excessive qui le faisait trop souvent douter de sa valeur....La vocation

Alexandre Dubourg exerce très tôt le métier d'employé de commerce, mais consacre ses loisirs à la peinture. Il est passionné. Sa rencontre avec le peintre Gustave Hamelin est déterminante puisque celui-ci l'encourage non seulement à peindre mais à se rendre à Paris.

Apprentissage

En 1841, on le retrouve à Paris, élève de Léon Coignet ( peintre connu et renommé à cette époque). En 1845, il prend une carte de copiste au Louvre. Il fait connaissance de divers artistes parmi lesquels Félix Calls qui le rejoindra à Honfleur. Peu à l'aise dans cette trop grande ville qu'est Paris, Dubourg retourne dans sa région natale. Mais il a peu de moyens. Il devient professeur de dessin au collège de Pont Audemer (Eure) puis il enseigne le dessin à l'école de Honfleur où il s'installe définitivement ( poste qu'il occupera jusqu'à sa mort).

Rencontres et amitiés

Il se lie d'amitié avec Eugène Boudin ( le grand peintre du ciel et de la mer), lui aussi Honfleurais et c'est l'époque des autres grandes rencontres à la ferme Saint Siméon : Monet, Corot, Jonking, Daubigny...... Vers 1850, il se marie avec Rose, Adienne Lachey.

Louis-Alexandre Dubourg et le portrait

Sa formation classique en fait un excellent portraitiste. Il réalise des auto-portraits , des portraits des membres de sa famille ( son frère..) ou des portraits de personnalités , marins, honfleurais.... Ce sont toujours des portraits sobres dans lequel les mains, le visage et surtout le regard sont mis en valeur... Ces peintures seront exposées au salon des artistes à Paris.

Honfleur, sources d'inspiration

Outre les portraits et les natures mortes, à partir de 1859, tous ses tableaux, aquarelles et dessins évoquent la vie quotidienne de Honfleur et des environs ainsi que les paysages maritimes. Il écrira à son ami Eugène Boudin, en 1866 :" J'ai donc entrepris une chose que j'aurais dû faire depuis longtemps, après avoir cherché bien loin des motifs pour la plupart inexécutables, j'ai tout simplement regardé autour de moi et j'ai trouvé enfin une mine de petits tableaux à faire.... J'ai entrepris un tableau...Ce sont des choses qui se présentent tous les jours, des marchandes de poissons, entourées de leurs marchandises.........; On lui doit de superbes peintures comme " les bains de mer à Honfleur" 1869, "le marché aux poissons" 1876., " Les ramasseurs de moules sur la plage " 1876 ( superbe tableau qui représente le retour de pêche à la morue au soleil couchant : le rougeoiement du soleil permet de créer une ambiance colorée , mais en contraste avec les silhouettes sombres des pêcheurs.) Superbe réussite comme beaucoup d'autres, sur des thêmes retraçant toujours la vie quotidienne : " marché à Pont L'Evêque", la Fenaison ", voiliers devant Honfleur"., "jeune paysanne au repos,Il sera sans cesse inspirer par cette petite cité, mais cependant il continuera  de participer aux Salons des Champs Elysées de la capitale de 1859 à 1889.

Alexandre Dubourg et le dessin

Comme son ami Eugène Boudin, Dubourg a beaucoup dessiné: des petits croquis pris sur le vif dans lesquels il met sa spontanéité et son savoir-faire. Pour lui le dessin est le fondement d'une bonne peinture. Il a toujours enseigné le dessin qui lui tient tant à cœur. Son but est éducatif et social. Il souhaite même que de nombreuses écoles gratuites soient ouvertes à tous.

Le musée Eugène Boudin

Musée Eugène Boudin Honfleur Le 11 avril 1868, le musée d’Eugène Boudin est crée et en 1869 ouvre ses portes. Alexandre Dubourg qui, en est créateur est nommé conservateur de ce musée ( titre bien mérité).

Louis-Alexandre Dubourg décéde dans l'année 1891 à Honfleur

Article: Séléna  Photos : Gilles Laffite

Vous pouvez suivre, Eugène Boudin, illustre peintre Normand de Honfleur (Calvados)

La ville de Honfleur, en détail par geneahistoire-normandie.fr

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ce site utilise des cookies.En naviguant sur geneahistoire-normandie.fr vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies.