Château de Falaise
le château de Falaise, Calvados, Normandie
Le château de Dieppe
Château de Dieppe, Normandie
Guillaume le Conquérant
Guillaume le Conquérant, Falaise, Calvados
Château Robert le Diable
Château Robert le Diable, Moulineaux, 76, Normandie
Le Mont Saint Michel
Mont Saint Michel, Normandie
Jardin à la française
Château de Vendeuvre, jardin à la française
Milord, Haras du Pin
Un Milord, Musée Haras du Pin, Orne, Normandie

Entrée décharge nonant

Une décharge toxique au centre des Haras Ornais (Haras du Pin)

  La Normandie est bien connue pour être à multiples paysages. Mais ce qui est choquant pour la province Normande, c'est de constater l'émergement de projets déraisonnables, comme celui de la décharge à ciel ouvert de produits toxiques (déchets automobiles) à Nonant-le-Pin, Orne, Normandie.....

La décharge semi-enterrée de Nonant-le-Pin

  (Article du site de reunification-normandie.fr,)

Implantée sur un vaste domaine d'une surface de 55 hectares et à moins de 500 mètres du centre ville de Nonant-le-Pin,elle est par définition une exploitation semi-enterrée (hauteur de 30 mètres dans l'avenir, excavation et surélévation) au milieu d'un pôle de prestige, le pays du cheval roi.C'est un centre de stockage de déchets de type RBA (refus de broyages automobiles)

Clotures Nonant-le-Pin (Clotures au voisinages)

La gestion à été confié à la mystérieuse société  GDE, aidée par les pouvoirs publics-Préfet de l'Orne et bien d'autres contributeurs public/privés jacobins- cette combinaison édifiante révèle au plus haut niveau, la gravité de la situation et, de certaines négligences du dossier, au mépris de toutes règles écologiques et humaines.

Devons-nous, associer à cette entreprise multi-nationale, la GDE, le crédit d'une vraie politique économique et écologique où bien la combattre avec hostilité et détermination, tout en connaissant son parcours en zig-zag ?!

Notons que l'affaire est grave sur sources des intéressés le plus proche, opposants et habitants.De multiples preuves démontrent un risque et une possibilité de défiguration du paysage local et nous le rappelons , haut et fort, cette décision d'implantation se discute en milieu d'infrastructures performantes et mondialement reconnues, les haras Ornais.

Mur de la Honte (Le mur de la Honte, entrée de la décharge, posé de blocs de bêton sur le domaine public)

 

Avec hostilité habituelle (au lendemain des jeux équestres mondiaux) , le gouvernement, flanqué du préfet responsable du département avec en arrière garde les appels de l'ex-avocat de GDE, Monsieur MoutouH, désormais Directeur de ce futur centre toxique , intervient et expulse les bloqueurs, le 6 octobre 2014, gendarmes en tête, aux frais du contribuable, mais pourtant il y a délit sur la décision !

Ce site à ouvert le 22 octobre 2013.Le collectif Anti-GDE s'est formé spontanément et investi les lieux le 24 Octobre.On peut également rapporté que ces travaux ont été endeuillé.Un vigile, père de deux enfants s'est noyé (propos rapporté d'une militante Anti-GDE, Dimanche 12 Octobre 2014 ) et des désordres, mal-façons ont affecté le déroulement du chantier (PV du 17 Octobre 2013).

Mais le responsable, Monsieur Moutouh préfère accuser le manque à "gagner colossal" en dénigrant les bloqueurs que d'évoquer une quelconque compassion.

Des récentes analyses ont démontré après deux jours d'exploitation, une pollution ( cause: déchets toxiques automobiles, pneus, batteries, mousses, etc..) une catastrophe écologique au royaume du

Plusieurs constats de huissiers rythment cette affaire ( source militante) le tribunal civil interdit l'exploitation par ordonnance de référé le 26 Mai 2014 et prévoit le retrait des déchets sous contrôle d'experts.Pourtant Ségolène Royal, ne dit mots, silencieuse......étrange!

Route Nonant le Pin - Alençon (Route dangereuse , entrée décharge Nonant le Pin, elle est direction Alençon)

 Selon le communiqué de presse de l'association Sauvegarde des terres d'élevage du 14 Octobre 2014,

"La justice demande à GDE, la cessation immédiate du retrait des déchets....le Juge chargé du contrôle des opérations d'expertises au TGI d'Argentan vient de demander à GDE de cesser immédiatement toute opération de retrait des déchets.En effet l'ordonnance de référé du 26 Mai 2014 prévoit que le retrait des déchets illicites doit avoir lieu sous le contrôle des experts judiciaires.Or, ces experts ont indiqué au juge qu'ils n'avaient pas été avisés des opérations de retrait qui ont commencé hier.La décision du Juge vient rappeler opportunément que la France est un état de droit et que GDE ne peut pas tout se permettre, contrairement aux déclarations récentes de Monsieur Moutouh.Nous rappelons également que les décisions prises en application de l'ordonnance du 26 Mai 2014 sont opposables au Préfet et à la DREAL. Cela signifie que le Préfet et la DREAL doivent contribuer au respect des décisions de justice...au besoin en mobilisant la force publique"

Nous rappelons Manifestation des militants Anti-GDE, Alençon le 15 Octobre 2014.

Nous publions cette nouvelle sur le site reunification-normandie.fr et geneahistoire-normandie.fr, dont une copie et archives diverses envoyées pour information aux instances du Mouvement Normand

 "Quoi qu'on dise, être Normand-militant ou non, c'est également la lutte pour une écologie équilibrée , respectueuse de nos différents sites.C'est bien le cas à Nonant le Pin, pays des chevaux rois."

  Gilles Laffite, militant normand

Site des militants Anti-GDE, Association des terres d'élevage

Remerciements à Emilie pour toutes les infos et nous lui souhaitons courage et un bon courage à tous ! reunification-normandie.fr

Photos et textes: Gilles Laffite

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ce site utilise des cookies.En naviguant sur geneahistoire-normandie.fr vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies.