Château de Falaise
le château de Falaise, Calvados, Normandie
Le château de Dieppe
Château de Dieppe, Normandie
Guillaume le Conquérant
Guillaume le Conquérant, Falaise, Calvados
Château Robert le Diable
Château Robert le Diable, Moulineaux, 76, Normandie
Le Mont Saint Michel
Mont Saint Michel, Normandie
Jardin à la française
Château de Vendeuvre, jardin à la française
Milord, Haras du Pin
Un Milord, Musée Haras du Pin, Orne, Normandie

Affichage 100ans Belgique à Sainte Adresse

Il y a 100 ans Sainte Adresse devient "capitale" de la Belgique.

Solidaire avec nos amis Belges, Généahistoire-normandie, réédite Sainte Adresse (le Havre) il y a 100 ans !

Sainte Adresse, aimable localité contiguë au Havre surnommé "Le Nice Havrais a connu un rôle exceptionnel durant la "grande guerre "
Tout commence le 28 juin 1914.Lors d'une visite à Sarajevo(Bosnie), l'héritier présomptif du trône Austro-Hongrois l'archiduc François Ferdinand et son épouse Sophie Chotek Von Hohenberg sont assassinés par un nationaliste Serbo-Bosniaque Gravrilo Prinzip (membre d'une organisation secrète nationaliste "la main noire").

L'étincelle du premier conflit mondial

Quelle est la responsabilité directe ou indirecte de la Serbie ? L'Autriche-Hongrie ne dispose d'aucune preuve formelle.
La riposte de Vienne vient aussitôt et prend la forme d'un ultimatum remis le 23 juillet 1914 au Gouvernement Serbe qui n'a que 48 heures pour répondre. Le 25 juillet à 17 heures 50, la Serbie accepte l'ultimatum mais demande de plus amples explications....A 18 heures 30 l'Autriche rompt ses relations diplomatiques.
Malgré tous les efforts proposés pour la paix,
Le 28 juillet 1914,l'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie.
La Russie, alliée des Serbes commencent à mobiliser.
C'est à ce moment que l'Allemagne déclenche la guerre européenne.
Le 1er Août 1914 L'Allemagne déclare la guerre à la Russie
Le 2 Août 1914 L’Allemagne envahit le Luxembourg NEUTRE
Le 3 Août 1914 L'Allemagne déclare la guerre à la France (alliée de la Russie) et à la Belgique ( pays neutre)
le 4 Août 1914 L'Allemagne envahit la Belgique.

le 4 Août 1914 La Grande Bretagne déclare la guerre à l'Allemagne .Le Royaume-Uni est resté hésitant quand à la position à prendre, et c'est surtout au non respect de la neutralité du pays belge que la Grande-Bretagne réagit. Il faut à tout prix maintenir la ville d'Anvers ( un des premiers ports commerciaux du monde)  et de plus , les responsables britanniques se souviennent certainement du mot de Napoléon "Anvers est un pistolet braqué sur le cœur de l'Angleterre ".
Les 2 camps alliés Allemagne et Autriche-Hongrie finissent conjointement leurs déclarations de guerre.
Le 5 Août 1914 le Monténégro déclare la guerre à L'Autriche-Hongrie
Le 6 Août 1914 L'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Russie
La Serbie déclare la guerre à l'Allemagne
Le 11 Août 1914 la France déclare la guerre à l'Autriche-Hongrie
Le 12 Août 1914 La Grande-Bretagne déclare la guerre à l'Autriche Hongrie
En un peu plus d'un mois l'étincelle de Sarajevo a embrasé l'Europe. Cette guerre européenne deviendra par la suite MONDIALE.

La Belgique est envahie

La première phase du plan du général Allemand Von Schlieffen prévoit que l'attaque contre la France va se développer à partir de la Belgique, ce qui signifie la violation du royaume. Le 2 Août 1914, le roi ALBERT Ier, roi des Belges, refuse l'ultimatum de l’Allemagne qui réclame le libre passage de ses troupes . Faute de quoi la Belgique serait considérée comme ennemi. Les armées Allemandes franchissent la frontière et le 4 Août 1914 l'invasion de la Belgique est enclenchée.
Le 20 Août 1914 BRUXELLES tombe et le drapeau du Reich est hissé sur l'hôtel de ville., puis c'est le tour de Dinant, Namur.....
Face à l'énorme potentiel militaire du II ème Reich, les forces anglaises et françaises sont montées à la rescousse mais bien vite, elles sont obligées de reculer devant la marée germanique.

Vers l'exil

Devant l'avancée allemande, une foule de civils belges se sont jetés sur les routes avec leurs maigres biens et partent en exil.
Le 10 septembre une grande partie du pays est désormais occupé et le commandement de l'armée belge désigne comme point de rassemblement des troupes, LE HAVRE. 12 000 soldats du roi sont hébergés dans les hangars en attente d'être acheminés par voie maritime vers le front. Plusieurs centaines de soldats blessés sont également soignés dans les différents établissements sanitaires du secteur.
Au Havre, on réquisitionne partout dans les écoles, chez les particuliers.... On récolte des vêtements, de la nourriture et le 4 septembre 1914 le Comité municipal havrais des réfugiés français et belges est crée.
La ville est surpeuplée, outre les civils belges , les soldats belges et britanniques...... Des dizaines de milliers de citoyens belges vont être dirigés vers d'autres lieux en Normandie et en France......

Les combats continuent en Belgique

Après avoir retenu plus de 100 000 allemands autour d'Anvers avec ses 3 ceintures fortifiées ( du 27 septembre au 10 octobre 1914), l'armée belge se retranche derrière l'Yser( petit fleuve côtier franco-belge). Elle tiendra 4 années ce dernier lambeau de territoire libre entre l'Yser et la Mer du Nord
Le 25 octobre 1914, le roi Albert 1er ordonne que soient inondées les zones de combat dans la plaine du fleuve YSER pour y stopper l'avancée allemande..
Au fil des semaines , le front se fige autour d'Ypres( aujourd'hui ville d'environ 34 000 habitants et de Dixmude en Flandre belge).
Ypres ( une des villes martyres de la première guerre mondiale) fut l'objet de sanglantes attaques allemandes. Le champ de bataille se trouvant à quelques kms du centre d'Ypres, décrivait un arc de cercle autour de la ville.
Dans ce fameux saillant d'Ypres, et en raison des hécatombes, l'état major français a recours à des unités de territoriaux . La 87 ème division d'infanterie territoriale arrive en janvier 1915 au nord d'Ypres. Elle est constituée de soldats âgés ( plus de 34 ans) provenant de la Manche ( Coutances) et de Bretagne. Des descriptions passionnantes de la vie au front nous sont racontés par le Docteur Nel ainsi que les combats de la 87 ème division territoriale sur l'Yser. "ce n'est plus la lutte acharnée de tous les instants pour la prise de possession du terrain ennemi, c'est la garde des tranchées à 80 mètres des Allemands, avec ses pertes journalières par balles et par obus. C'est la continuation de l'hiver dans la boue, l'apparition des pieds gelés, les évacuations des typhiques. Après les mauvais jours, nous voyonsnaître avec mars un printempstout ensoleillé qui métamorphose notre décor. La vie devient moins pénible et une organisation meilleure améliore notre existence" Hélas la 87 ème division va être soumise à une attaque d'un genre nouveau et particulièrement HORRIBLE.

L'attaque du 22 avril 1915

Pour la première fois, les gaz de chlore vont être expérimentés par les Allemands. La décharge mortelle des gaz va s'abattre sur deux divisions françaises, la 45 ème division d'infanterie algérienne ( qui compte une majorité d'Européens) et la 87 ème division territoriale française.
En juillet 1917, ce sera l'expérience avec la gaz moutarde......
Près de 500 000 soldats(de nombreuses nationalités différentes vont périr). Les NORMANDS, les BRETONS, les BELGES et les BRITANNIQUES ont payé un lourd tribut, mais leur défense a permis de freiner l'assaut Allemand et de gagner du temps.

Installation, du gouvernement belge à Sainte Adresse

Gouvernement Belge 1914 à Sainte Adresse (L’emplacement du gouvernement Belge en 1914, Sainte Adresse)

Après la chute d'ANVERS, Le premier ministre Charles de Brocqueville sollicite près des autorités françaises un point de chute pour le gouvernement belge.
Depuis Bordeaux, le 10 octobre 1914, le président français Raymond Poincaré donne son feu vert et répond en ces termes :
"Comme j'en ai donné personnellement l'assurance à sa Majesté le roi Albert, c'est avec fierté que la France accueillera aujourd'hui sur son sol le gouvernement du noble peuple défendant avec tant d'héroïsme son indépendance nationale et le droit public outragé."
Trois jours plus tard, 2 navires accostent au Havre desquels débarquent les ministres, les fonctionnaires et les familles des gendarmes et autres professions, enseignants, postiers, infirmières... sans oublier le corps diplomatique accrédité à Bruxelles. Soit au total plus de 1000 personnes qui resteront à Sainte Adresse durant 4 années....
Le chef du gouvernement belge ( 1er ministre du 18 juin 1911 au 15 juin 1918) Charles de Broqueville ne séjournera en réalité que le week-end à Sainte Adresse.
Pourquoi le choix de Sainte Adresse ?  La cité est relativement proche de la Belgique, d'autre part la Normandie reste peu menacée et il est relativement facile de se rendre rapidement en Belgique par mer.
Les ministres belges sont accueillis par Victor Augagneur, ministre français de la marine. Le siège du gouvernement belge sera incarné, pendant 4 ans par une maison à colombages, en haut d'une falaise, dans le plus pur style normand. Elle sera détruite en 1944.
La municipalité de Sainte-Adresse restera Française, mais les bâtiments occupés par les autorités belges  jouiront de l'extraterritorialité.
Depuis Sainte Adresse, on gère les quelque 325 000 sujets du roi Albert réfugiés en France.Les Belges aménagent leurs propres usines, entièrement tournées vers l'effort de guerre. On compte en 1917 jusqu'à 23 300 ressortissants belges dont 14 000 militaires dans la seule région havraise. A tous ces gens tl faut assurer un emploi, il faut aussi soigner. Des hôpitaux vont être aménagés le plus souvent dans les écoles.
La communauté émigrée participent à toute la vie sociale et culturelle. Les enfants sont scolarisés avec les petits français le plus souvent . Chaque dimanche une messe est exclusivement réservée aux citoyens belges. Et quelquefois on peut assister à des représentations théâtrales … On crée même une poste......

Stelle emplacement du gouvernement belge à Sainte Adresse

Le roi Albert Ier de Belgique

Statue Albert 1er de Belgique, Sainte Adresse Le gouvernement français avait signalé qu'il ferait tout pour permettre au roi de s'exiler en France en lui garantissant une entière indépendance.
Le roi est très sensible à cette proposition mais il ne peut accepter de quitter la dernière province libre belge.
 Il décida que la famille royale s'installerait à "LA PANNE" , à proximité des troupes de l'Yser( ce qui fut fait le 15 octobre 1914) La Panne est un petit village de pêcheurs dont les maisons sont construites dans les replis des dunes.
Albert 1er ne sera JAMAIS le ROI SANS TERRE. Pendant toute la guerre, le Roi ne sera pas inactif. Il résidera en Belgique à "LA PANNE" et ce sera de la Belgique qu'il lancera ses troupes pour la victoire finale.
Sa bravoure lui vaut le surnom de ROI SOLDAT ou ROI CHEVALIER
Dès son installation, la Reine Elizabeth de Belgique va se consacrer entièrement aux œuvres de secours aux réfugiés. Elle sera la première infirmière de son royaume.

Sainte Adresse après guerre

Après-guerre, Sainte-Adresse continue d'entretenir des relations privilégiées avec la Belgique, scellant un jumelage avec la ville de LA PANNE.
Régulièrement Belgique et France se retrouvent pour célébrer le bout de chemin parcouru ensemble.
En 2014, Sainte Adresse commémore sa BELGITUDE qui ne fut jamais oubliée et le 4 octobre 2014, le roi belge PHILIPPE Ier a été l'invité prestigieux des commémorations liées au centenaire de la première guerre mondiale....

 (Statue du Roi Albert 1er, Sainte Adresse)

          Sources :Patrimoine Normand N°90
                       Itinéraires de Normandie N° 11

          Texte: Séléna

          Photos: Gilles Laffite

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ce site utilise des cookies.En naviguant sur geneahistoire-normandie.fr vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies.